Assurance chômage : conditions d'accès plus strictes
10/06/2019

Thumbnail [16x6]

Premier changement : Pour être indemnisé, il faut actuellement avoir travaillé 4 mois au cours des 28 mois précédant la fin du contrat de travail, le seuil passerait à 6 mois au cours des 24 derniers mois. En revanche, la règle d’indemnisation ne serait pas modifiée. Chaque jour travaillé continuerait de donner droit à un jour d'indemnisation. La durée d’indemnisation passerait donc à 6 mois au minimum.

La réforme comprendrait aussi un mécanisme de bonus-malus sur les cotisations patronales pour pénaliser les employeurs qui abusent des contrats de travail courts et un mécanisme de dégressivité des allocations au-dessus d'un plancher d'indemnisation, non connu à ce jour.

Autres articles

Assurance-chômage: La nouvelle convention entre en vigueur

La nouvelle convention d'assurance chômage modifie notamment la période d'affiliation nécessaire pour être indemnisé et la durée maximale du différé d'indemnisation.

La nouvelle convention chômage s’applique au 1er octobre

Le ministère du travail a donné son agrément à la nouvelle convention relative à l'assurance chômage signée le 14 avril par les partenaires sociaux pour une durée de trois ans.

Assurance-chômage, ce qui vous attend en septembre !

Les partenaires sociaux ont réussi à s'accorder sur un texte qui constituera la prochaine convention d'assurance-chômage qui entrera en vigueur à partir du 1er septembre 2017.