Chargement

La fin du billet de 500 euros

Posté le : 28/01/2019

À partir du 27 janvier 2019, 17 des 19 banques centrales nationales de la zone euro n'émettront plus de coupures de 500 euros, indique la Banque centrale européenne (BCE) sur son site internet. L’Allemagne et l’Autriche ont négocié un délai supplémentaire, jusqu’au 26 avril. Les coupures de 500 euros actuellement en circulation qui représente environ 2,4 % du nombre total de billets, resteront "légales et pourront par conséquent continuer à être utilisées comme moyens de paiement", a précisé la BCE. En outre, elles garderont de manière permanente leur valeur et pourront être échangées auprès des banques centrales de la zone euro sans limite de temps.

Autres articles

Un nouveau billet de 50 euros

Mardi 4 avril, les nouveaux billets de 50 euros seront mis en circulation en France et dans les autres pays de la zone euro.

Lire la suite

La réforme de l'information des épargnants en question

Vent de fronde concernant la mise en œuvre de la réglementation européenne destinée à améliorer l'information des épargnants.

Lire la suite

Arnaque aux voitures d’occasion

Près de la moitié des commerces d'automobiles d'occasion inspectés par la Répression des fraudes en France présentent des "anomalies" qui peuvent aller jusqu'à des pratiques illicites "systématiques ».

Lire la suite

Un français sur trois veut changer de banque

35% des français attendent l'entrée en vigueur de la loi Macron qui facilité la mobilité bancaire pour passer à l'acte.

Lire la suite

Le placement préféré des français est… le compte courant

Les Français laissent des sommes de plus en plus importantes sur leurs comptes bancaires et sur des livrets, constate la Banque de France dans le tableau de bord de l'épargne des ménages publié le 2 novembre 2016.

Lire la suite

Les livrets reviennent en force

Pour le deuxième mois consécutif, le livret A a enregistré une collecte positive en avril à hauteur de 260 millions d'euros. Le livret de Développement Durable reste lui aussi positif à 100 millions d’euros.

Lire la suite