La hausse des loyers reste modérée
13/03/2017

Thumbnail [16x6]

Si les 2 et 3 pièces ont vu leur loyer baisser de 0,6 %, les studios et 1 pièce ont enregistré une hausse de 1,1 % et les 4 et 5 pièces une hausse respective de 0,2 % et 0,8 %. La hausse reste toujours inférieure à l'inflation : de 2013 à 2017, les loyers ont augmenté de 0,4 % par an, pour une inflation à 0,6 % (Insee). Les loyers progressent moins vite que l'inflation dans 75 % des villes de plus de 148 000 habitants : Ils reculent à Angers, au Havre, à Marseille et à Saint Etienne. Ils progressent très faiblement à Grenoble, à Lille, à Montpellier, à Strasbourg et à Toulon.

Autres articles

Loyers en baisse à Paris

Selon l'enquête annuelle de l'Observatoire des loyers de la capitale, la hausse de loyer à la relocation a été, en moyenne, de 1,2%. Elle reste néanmoins trois fois supérieure au chiffre de l'ensemble de l'agglomération.

L’investissement locatif reste un placement sûr

L’investissement dans l’immobilier locatif reste un placement sûr pour les Français, selon l’Observatoire UFF-IFOP de la clientèle patrimoniale.

Ou gagne-on le mieux sa vie comme indépendant ?

Les professionnels indépendants, hors secteur agricole et auto-entrepreneurs, ont retiré en moyenne 3 260 € par mois de leur activité non salariée, selon la dernière enquête de l'INSEE qui constat de fortes disparités entre le Nord et le Sud.