Boom du crédit immobilier
09/01/2017

Thumbnail [16x6]

Au mois de novembre 2016, les statistiques officielles de la Banque de France indiquent que la croissance des encours des crédits à l'habitat (immobilier) s'est maintenue : +3,9% d'augmentation en rythme annuel, nets des renégociations (contre +3,8% en octobre). 
Les crédits à la consommation connaissent une hausse encore plus forte : +4,8% en rythme annuel. 
Concernant l'évolution des taux d'intérêt, les statistiques ne marquent pas encore de hausse pour les prêts immobiliers à taux fixe dont la moyenne mensuelle du mois de novembre ressortait à 1,56% pour les crédits nouveaux contre 1,60% en octobre 2016. 
A noter aussi l'importance de la renégociation des prêts à l'habitat qui représentaient, en novembre, 59 % de la production des crédits immobiliers nouveaux (27,5 milliards d'euros).

Autres articles

Les taux des crédits immobiliers sont stables

Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France sont restés au même niveau au mois d'octobre, selon une étude de Crédit Logement/CSA.

L’achat immobilier sans apport facilité

Avec la baisse des taux de crédit immobilier, certaines banques acceptent d’accorder désormais des prêts sans apport personnel.

Assurance emprunteur renégociable, le retour !

La renégociation des contrats d'assurance couvrant un prêt immobilier pendant toute la durée de celui-ci est de retour.